Depuis 2010, L’ironie du son est un trio tourné entre autres vers la transe, le blues, l’improvisation, les musiques traditionnelles du monde et le silence. Trois musiciens d’une rare complicité qui aiment entremêler les grooves entêtants du guembri, les mélodies voyageuses et le blues des déserts.

De part son côté cinématique, la musique de l’Ironie du son s’adapte particulièrement bien au 7ème art. Le groupe a entre autres composé la bande originale du long métrage Pipeline de Gabriel Bonnefoy, ainsi que des morceaux inclus dans des films de fiction et documentaire. Et quand le groupe ne crée pas de bande originale pour des films, il collabore avec divers musiciens ou crée des accompagnements pour le théâtre.

A l’image des films créés dans le cadre du Kino Kabaret, le groupe genevois, remarqué pour la pertinence de ses sonorités atmosphériques et envoûtantes, aura à relever un défi de taille : composer la bande son originale pour chacun des douze films de la première session, qu’ils ne découvriront qu’à peine 24 heures avant la projection.

Vidéo «Work in progress» création de la bande originale du long métrage Pipeline :
Site internet: www.lironieduson.ch

Aucun commentaire

Répondre

Quelque chose à nous dire ?

On vous répondra ASAP !

Envoi en cours...

Se connecter

or    

Oubli de mot de passe ?