Outre la réalisation de films de 6 min en quatre jours, le Kino Kabaret offre l’opportunité à tous les participants de créer des défis de 30 sec. qui sont présentés à chaque projection. En 2018, les participants seront invités à se saisir de cette opportunité pour créer des films destinés à alimenter la campagne contre «NO BILLAG».

En effet, les réalisateurs, techniciens et comédiens qui participent à ce laboratoire de création cinématographique sont tous, directement ou non, concernés par l’avenir de la SSR. Celle-ci est en effet un partenaire historique du cinéma suisse (fiction, documentaire, création web) et des professionnels.

C’est la raison pour laquelle nous allons lancer un vaste appel aux participants afin qu’ils imaginent et réalisent des films engagés et destinés à être diffusé sur les réseaux sociaux en pointant les dangers que fait peser ce vote sur l’avenir de l’audiovisuel et du cinéma suisse.

La force du Kino Kabaret est de rassembler des créateurs dynamiques et engagés. Qu’ils viennent de Suisse, de France, de Belgique, du Canada ou d’ailleurs, cette attaque contre l’audiovisuel public est un symbole fort qui ne saurait les laisser indifférents.

En tant que professionnels du cinéma et de l’audiovisuel, KinoGeneva s’engage contre «NO BILLAG» !

Aucun commentaire

Répondre

Quelque chose à nous dire ?

On vous répondra ASAP !

Envoi en cours...

Se connecter

or    

Oubli de mot de passe ?