Vers un kino kabaret illuminé

Il y avait cette dame qui se promenait avec son cabas. Elle allait d’un Kino à l’autre de la ville et confiait à qui voulait bien l’écouter, qu’elle trimballait des rais de lumière. “Ce n’est pas la lumière qui vient du cœur” assurait-elle, “Je ne suis tout de même pas sotte!” Non, c’était la lumière issue des projecteurs. Cette coquine avait trouvé une ruse bien à elle et usait de son cabas comme d’un filet pour capturer deux ou trois rayons des films qu’elle appréciait. “C’est ma façon à moi de changer le cours de l’histoire”, pensait-elle en variant de la sorte les projections,  “et –one stone, two birds comme disent les anglais– je redonne un peu de liberté aux films.”

La seconde édition du Kino Kabaret de Genève s’est achevée nappée de neige. C’était beau. Une trentaine de films ont été tournés et projetés sur cette patinoire artistique du bout du lac –et parfois du bout des doigts. L’ensemble pourrait constituer une preuve cinématographique de la diversité des esprits et des styles qui habitent la ville et ses alentours, mais la dame et son cabas nous embrouille et éclaire la ville avec ses rais capturés et ses films libérés.

En attendant de vous présenter un peu mieux l’ensemble des films et d’en livrer un aperçu pour les internautes curieux et sérieux, nous vous invitons à regarder une dernière fois en arrière en (re)lisant les impressions de Boris Dunand publiées sur le blog Tumblr de KinoGeneva. Nous vous proposons également quelques moments choisis parmi les prises de vues d’Alba Knobel, photographe discrète et fidèle au kabaret (voir ci-contre).

Le cycle des projections bimestrielles ondule déjà et emportera les kinoïtes vers la prochaine édition du Kabaret bien plus vite qu’ils ne l’imaginent. Nous espérons également –et grandement– que la plateforme s’améliore pour servir au mieux l’ensemble des membres et accueillir les nouveaux sans trop de difficultés.

Cinématographiquement,
Juju

P.-S.: Si vous rencontrez la dame et son cabas, ne vous faites pas prendre dans ses rets.

Quelque chose à nous dire ?

On vous répondra ASAP !

Envoi en cours...

Se connecter

or    

Oubli de mot de passe ?